Historique

L’école Saint-Martin, à Amiens, a fêté ses 150 ans d’existence en 2015. Tout a démarré rue des Trois-Cailloux, dans l’ancien Hôtel de la Roque devenu Café de Paris, à l’emplacement actuel du magasin Devred.

Un visionnaire, l’abbé Berton créa une école pour aider les jeunes à s’intégrer à une société dont il avait compris la profonde mutation. Le religieux avait initié une formidable aventure mais disparut deux ans après. Professeur de l’école Saint-Martin, l’abbé Limichin lui succède à 26 ans. Face à l’expansion de l’école, il décide en 1873 de surélever le bâtiment de deux étages. L’établissement accueillait alors plus de 300 jeunes. Qualifié d’organisateur réaliste, l’abbé Limichin est resté 32 ans en poste. Lui succédant à la fin du XIXème siècle, l’abbé Guerle assuma le transfert de l’école vers Henriville et sa situation actuelle. On évoque encore aujourd’hui le charisme de l’abbé Lépine, arrivé après la Seconde Guerre Mondiale et présent jusqu’en 1977. Lui succédera le premier laïque, Raoul Plaete. L’évolution se poursuit avec l’ouverture du lycée hôtelier en 1981. On y prépare le CAP, le BEP, puis le Bac pro, le BTS et, depuis 2014, une licence professionnelle Management des unités de restauration en alternance. Dominique Hersin, directeur de 2001 à 2011 restera celui qui a lancé les derniers grands projets d’aménagement. Après avoir redressé une situation financière un moment délicate, le responsable a stabilisé les effectifs en développant les sections pôles espoirs. Il a lancé la construction du nouveau bâtiment de l’école primaire érigé en 2008 puis celle du restaurant d’application ouvert sur la rue Delpech. L’école compte aujourd’hui un millier d’élèves.